village fantome.JPG
Valoriser l'implication citoyenne

Le citoyen se désintéresse de la vie de la cité, il a probablement de bonnes raisons et il le manifeste par une abstention de plus en plus importante lors des élections mais également par un désintérêt pour la vie associative et l'implication au quotidien dans la vie de la cité.

Projet accompagné par l' Association Oser Autrement.

Objectif : valoriser un site abandonné tout en développant la participation du citoyen à la vie de la cité.

Référent : a déterminer 

Référent provisoire : Elias Ghosn et Stephane Gavriloff (les référents peuvent être sollicités pour venir présenter le projet)

Proposition au maire et aux élus de Ballan-Miré réalisée le 2 juin 2021

Lire la proposition

Résumé du projet : Créer un village école en faveur du développement de la citoyenneté et pour l'accession à la propriété  des personnes à petit revenu, locataire de leur logement. 

Pourquoi ce projet :  Il existe un village abandonné à Ballan-Miré et des conditions d'accès à la propriété et au logement sont de plus en plus difficiles.. A partir de constructions existantes abandonnées (caserne, maisons, sites industriels, châteaux demeures de caractères) ou à partir d'un terrain viabilisé par la commune, il est proposé d'encourager l'investissement dans la vie de la cité en exigeant des futurs propriétaires une implication. Cette implication est demandée d'abord dans la construction (maison en kit auto-construite avec son voisin coût 20 à 30000 euros)  puis dans l'implication des la gestion de la copropriété et des services qui en découlent. La contrepartie est le prêt ou la location vente organisée par la collectivité (crédit municipal). 

Cahier des charges, premières réflexions.

La ville de Monts vends la parcelle et les habitations pour le montant symbolique d'1 euro en contrepartie de la réalisation d'un programme en faveur du développement de la citoyenneté pour des habitants locataires à Monts. 

Ce programme comprend la création et l'accompagnement d'une association chargée de gérer les copropriétés qui seront réparties et distribuées entre les différents futurs propriétaires. A la fin de l'accompagnement l'ensemble immobilier  doit pouvoir être géré de façon autonome par cette association.

L’association  Oser Autrement, abandonne le pilotage du projet et peut continuer à suivre le développement en devenant adhérant.

La particularité de ce programme est d'être bon marché, l'accession à la propriété peut-être réalisé au moyen de la location achat, cependant  pour le nouveau propriétaire, la contrepartie de cette économie est le partage de la réalisation des services proposés et des tâches inhérentes à la copropriété (entretien de la voirie, des jardins, participation bénévole à la garde des enfants ou à l'aide au repas des personnes les plus âgées etc.). Le coût de l'achat est ainsi réduit et nécessite d'abord la participation de l’acquéreur au travaux de rénovation de l'habitation, puis sa partiicpation aux charges .