La région Centre-Val de Loire est l’une des premières concernées par un programme de soutien aux...

La région Centre-Val de Loire est l’une des premières concernées par un programme de soutien aux villes de moins de 20.000 habitants. La ministre Jacqueline Gourault est à la manœuvre. Samedi dernier, le premier ministre Jean Castex a réuni le comité interministériel à la ruralité, au sein duquel siège Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires. A l’ordre du jour, l’annonce des premières communes retenues pour s’inscrire dans le dispositif « Petites villes de demain », imaginé avant la crise du Covid-19 et porté par l’Agence nationale de cohésion des territoires (ANCT), créée en janvier dernier. Une initiative qui prend évidemment une dimension supplémentaire compte tenu des circonstances sanitaires et de leurs conséquences. À ce stade, trois régions sont immédiatement concernées : le Centre Val-de-Loire, Provence Alpes-Côte d’Azur et la Réunion. En Indre-et-Loire, quatorze communes ont été retenues (*).

Cette opération qui va se décliner sur six années est dotée de 3 milliards d’euros, qui serviront à soutenir des projets divers et variés, adaptés aux réalités locales. Elle se conjuguera – sans s’y substituer – avec les politiques publiques déjà mises en œuvre, par l’État mais aussi les Régions, les Départements, les intercommunalités, les agences… « C’est du cousu main », insiste Jacqueline Gourault.

Lire la suite 

Quelle proposition pour soutenir les petites villes et notamment  de Touraine ?

L'idée s'appuie sur le constat que l'emploi salarié diminue depuis 30 ans et disparaît progressivement. L'emploi aujourd'hui se développe grâce à la consommation des habitants. Les habitants consomment des biens et des services (aide à domicile, entretien de jardins, services aux particuliers : plomberie, informatique, peinture, coiffure etc.) ils deviennent indirectement créateurs d'emplois indépendants et par leur nombre contribuent au maintien de services au public (bibliothèque, école, épicerie etc.).

Attirer de nouveaux habitants, c'est donc augmenter et faciliter la création d'emplois et le développement de services adaptés aux besoins de la population.

 

Attirer de nouveaux habitants ?

Une stratégie de développement qui s'appuie sur le bénévolat et favorise le développement des valeurs de la citoyenneté.

Pour en savoir plus sur le projet en cours

developper.JPG

Courriel envoyé :

De : Stephane Gavriloff <stephane.gavriloff@hebdotours.fr>

À : contact@bourgueil.frinfo@chateaulavalliere.commairie@ville-chateau-renault.frmairie.la.croix-en-touraine@wanadoo.frsecretariat.elus@blere-touraine.comcabinetdumaire@mairieloches.commairie.beaulieu37@wanadoo.fraccueil@ville-ligueil.frmairie-preuilly@orange.frsecretariat@sainte-maure-de-touraine.fraccueil@mairie-ilebouchard.fre.joly@langeais.fr

Date : 02/04/2021 08:57

Sujet : Madame et Monsieur Le Maire

 

 

Bonjour Mesdames et Messieurs les maires.

 

Benoît Baranger, Jean-Claude Gauthier, Michel Jollivet, Brigitte Dupuis, Alain Schnel, Michèle Gasnier, Fabien Nebel, Marc Angenault, Sophie Métadier, Michel Guignaudeau, Bruno Mereau, Jean-Paul Charrier, Michel Champigny, Etienne Martegoutte, Nathalie Vigneau, Pierre Alain Roiron.

 

L'article paru dans la Nouvelle République le 9 mars au sujet des "Petites villes de Touraine" m'a donné envie de vous faire une proposition en pièce jointe. Je vous remercie de la faire lire à votre conseil municipal à l'occasion de votre prochaine réunion si vous pensez qu'elle peut intéresser.

 

Si vous connaissez les adresses courriels des Mairies de Richelieu, de Saint-Martin-le-Beau, de Neuillé-Pont-Pierre, vous pouvez leur transférer ce message car je n'ai pas identifié leur adresse courriel sur leur site Internet.

 

Encore merci pour votre attention, bien à vous tous et à vos administrés.

Stephane Gavriloff

Tours.

 

Mesdames et messieurs les maires, maires adjoints et conseillers municipaux

Lire le courriel envoyé